Soutenir et Adhérer à l’Asamla

L’Asamla est une association officiellement reconnue d’intérêt général. Les adhésions et dons à l’Asamla permettent de bénéficier d’une réduction d’impôt d’un montant égal à 66 % de la somme versée dans la limite de 20 % du revenu imposable. Pour en bénéficier merci de demander un reçu fiscal auprès de l’association.

Adhérer

L’ASAMLA existe d’abord par l’engagement et le soutien de ses adhérents.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Le paiement est entièrement sécurisé
Vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter l’association : tél : 0240485199

@ : contact@asamla.org


2. Vous préférez payer par chèque  :

Compléter le bulletin d’adhésion ci-dessous en y joignant votre règlement à l’ordre de l’Asamla  :

Telecharger le bulletin d’adhésion (pdf)

Adresser le bulletin par voie postale avec votre règlement à :
Asamla
49-51 Chaussée de la Madeleine
44000 Nantes

 


Faire un don à l’Asamla

tirelireVous pouvez contribuer à l’action de l’Asamla par un don. Quel que soit son montant votre soutien est utile. Vous bénéficierez d’une réduction d’impôt d’un montant égal à 66 % de la somme versée dans la limite de 20 % du revenu imposable. Par exemple pour un don de 42 € votre dépense ne sera que de 14 € après réduction des impôts.

 

Comment faire ?

  • Si vous souhaitez faire un paiement en ligne sur le site sécurisé Hello Asso. Vous pouvez choisir de faire un don ponctuel ou un soutien qui sera prélevé mensuellement sur votre compte

  • Si vous préférez faire un paiement par chèque : merci d’adresser votre règlement à l’ordre de l’Asamla :

Asamla
49-51 Chaussée de la Madeleine
44000 Nantes

Vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à contacter l’association : tél : 0240485199

@ : contact@asamla.org

Développement Local Intégration

Développement Local Intégration

Agir pour le développement local intégration c’est conduire des projets avec les migrants et la société d’accueil pour faire évoluer les représentations, diffuser de l’information, et faire reconnaître les droits selon le principe de non-discrimination.

Gulseren Akkoc et Khedidja Benelhadj, interprètes de l’Asamla conduisent des projets de Développement Local Intégration en Loire-atlantique :

  • à Nantes, en langue arabe,  sur les besoins des immigrés vieillissants (l’étude est téléchargeable dans l’Espace  documentaire) ;
  • à  Châteaubriant, en langue turque, pour l’apprentissage et la pratique de la langue françaises (le livret réalisé par le groupe «  D’une culture à l’autre : du Borek à la bûche de Noël ».

 

Prévention des MGF

Prévention des Mutilations Génitales Féminines

On estime à 130 millions le nombre de femmes mutilées sexuellement. Chaque année, 2 à 3 millions de fillettes et de jeunes femmes subissent une mutilation génitale. En France, on estime entre 45000 et 60000 le nombre de femmes et de fillettes mutilées ou menacées de l’être. Cette pratique ancestrale persiste dans nombre de cultures et de pays. Elle est appliquée surtout en Afrique de l’Ouest (Excision) et dans l’Afrique de l’Est (infibulation) mais également au Moyen-Orient et en Asie.

Mame Keita, interprète de l’Asamla, met en oeuvre différentes actions de sensibilisation et de prévention pour lutter contre les mutilations génitales féminines :

  • informer et sensibiliser
  • contribuer à la formation des professionnels
  • mettre en oeuvre des actions de prévention contre la pratique des mutilations génitales féminines, en partenariat avec les équipes médico-sociales des quartiers (PMI).

Télécharger la brochure « les mutilations génitales » (gynécologues sans frontière).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’Asamla est également partenaire de l’association Marche en Corps (Quimperlé-France/Nara-Mali) logo marche en corps

Les adresses utiles pour agir en Loire Atlantique :

Face aux mutilations sexuelles en Loire Atlantique
Contre les violences faîtes aux femmes. 


Excision parlons-en !

  .

Espace CA

Espace CA

Cette page est réservée aux administrateurs. Vous pourrez y retrouver les infos et documents à vocation interne (compte-rendus…) ainsi qu’un espace questions/réponses en bas de page.


La décision à prendre :

Sans attendre le prochain CA nous devons prendre une décision. Cet outil de vote est fait pour cela. 

>>> Pas de vote en cours

 


Calendrier 2018/2019

Prochaine réunion du Bureau le mardi 4 décembre 2018 à 17h30
Prochain Conseil d’Administration le 18 décembre 2018 à 18h

Bureau

Les réunions du bureau sont programmées de 17h30 à 20h les 23/10/18, 13/11/18, 04/12/18, 08/01/19, 29/01/19, 26/02/19, 26/03/19, 23/04/19 et 14/05/19

CA

Les réunions du Conseil d’Administration sont programmées de 18h00 à 20h les mardis : 18/12/18, 12/03/19, 04/06/19 et 25/06/19 (après l’AG)

AG

Assemblée générale : le jeudi 25 juin 2019 de 18h00 à 21h

Autres réunions :

Réunion plénière bénévoles-salarié-e-s : en cours de préparation

 

 


Les dossiers actuellement traités au bureau et/ou au CA :


Contacts et fonctions des membres du CA :

CA ASAMLA 2018-2019
Fonctions Nom Prénom Téléphone adresse @ principale adresse 2
Président/RH/bureau HAMON Yves 06 74 19 70 28 hamon-yves@wanadoo.fr
Trésorière/RH/bureau NORMANT Monique 02 40 34 11 75 moniquenormant4@gmail.com
RH, finances/bureau LEBORGNE Marie-Claude 06 67 64 68 01 mc.leborgne@hotmail.fr
Education/RH/bureau ALLAIN Annick 02 40 43 97 72 annick_allain_breheret@yahoo.fr
Santé/RH CHAILLEUX Françoise 06 82 14 14 72 f.chailleux@wanadoo.fr
Education CHIROL Agnès agnes.chirol@gmail.fr
Education CHOBLET Cécile cecile.choblet@laposte.net
RH, adhérents/bureau DIVET Hervé 06 82 89 99 20 hdivet@club-internet.fr  herve.divet@loire-atlantique.fr
Santé/AC LAMBERT Hélène 06 79 67 62 23 hel.lambert49@orange.fr
Santé LE GUEN Danielle 06 74 97 45 39 danielle.leguen@ymail.com danielle.leguen@wanadoo.fr
Santé/bureau LE POLLOTEC Colette 06 75 03 05 08 colette.le-pollotec@wanadoo.fr
Secrétaire/Santé/Adhérents/bureau MESLE Bernard 06 08 98 79 52 bernard.mesle@wanadoo.fr
Santé OHEIX Françoise 0 61 22 51 39 francoise.oheix@wanadoo.fr
Direction GRATTON Cédric 06 18 95 84 54 direction@asamla.org
Déléguée du Personnel PANCHOUT Ana anniestanca@msn.com
Prés d’honneur MOIGNETEAU Charles charles.moigneteau@orange.fr
Membre d’honneur OSSANT Odette

 Liste CA, fonctions et contacts 2018 2019

Composition des commissions :

Santé : Education : RH : Finances Adhérents Communication
Bernard Agnès Annick Hervé Bernard Hervé
Christiane Cécile Hervé Marie-Claude Hervé
Colette Françoise C. Monique Monique
Danielle Yves
Françoise C.
Françoise O.
Hélène

Contacts équipe  (pour la bonne organisation veiller à prendre d’abord contact avec Cédric et/ou Yves) :

 

Nom Prénom Langue 1 Langue 2 Langue 3 tél tél 2@
KEITAMameAFOSousou Dioula Bambarapeul Malinké Djakanké686601339781246903mame@asamla.org
ASMARMohammedArabe768663129
ZARROUCKSoniaArabe637620625
ALREFAEEQossayArabe768929151
FERMAQMajdaArabe761559733
ALDALATIMoussaArabe
LOCSEAnnamariaRoumainHongrois652238489
MIHAILOVRamonaRoumain659388465
PANCHOUTAnaRoumain628902446
PETCUTatianaRoumain
PRIMAKOFFNinaRusseGeorgienne628704404
PARDONNETNatachaRusse637481023
SAVELIEVANataliaRusseUkrainienne684379406
ZITCHENKOSvetlanaRusse686115955
TSATURIANAniRusseArménienne641869546
ALITIXhemshitSerbeCroateAlbanaise612786956
IBRAHIMMariamSomalienneAnglaise767044121
ANDREBREHANRozinaTigrinia637651286
AKKOCGulserenTurque685873591gulseren@asamla.org
ILYASADEElbrusTurqueAzéry633329595
Nom Prénom Fonction tel )@
GUENEHEUXBéatricesecrétaire/comptablecontact@asamla.org
CAMARAAminatasecrétairesecretariatasamla@gmail.com
xx secretaire
RADIGOISCathycomptable612245618cathy.rady@wanadoo.fr
GRATTONCédricdirecteur618958454direction@asamla.org


Exilés du Square Daviais : 

CA :

Courriers :

Locaux :

Commission actions collectives :

Commission Santé :

Commission Education :

Réseau et collectifs :

Divers :

Projet plateforme téléphonique :

Conseil Nantais Citoyenneté des Etrangers :


Archives :

Statuts :

Accord d’entreprise 2015 (annualisation du temps de travail ): Accord d’entreprise 3 mars 2015

Exemple de l’accord d’entreprise sur le travail intermittent d’ISM Lyon : accord entreprise ism lyon + contrat intermittent : contrat de travail intermittent ism lyon


Contrats-types travail :

  1. Modèle 1 CT temps partiel en poste
  2. Modèle 2 CT temps partiel nouveaux embauchés
  3. Modèle 3 CT temps plein en poste
  4. Modèle 4 CT temps plein nouveaux embauchés

Contrat et RH Direction

  1. Contrat du Directeur avril 2010 (CDI Forfait jours) : contrat directeur asamla
  2. Fiche de poste actualisée et lettre de mission 2016 : Fiche-poste_DIRECTEUR 2016
  3. Feuille de route direction 2015 : Feuille de route DIR Asamla 2015
  4. Note de sens 2016 : note de sens 2015 2016
  5. Projet chargé-e de mission veille prospective (avant recrutement en 2006 d’un coordinateur) : Fiche poste chargé de mission veille prospective

Audit :

Organisation :

Divers :

 


Infos et questions partagées :

Vous pouvez partager ici vos infos et questions avec l’ensemble des personnes accédant à cette page.

Publié dans CA

Les partenaires

Les principaux partenaires institutionnels et financiers de l’Asamla :

  • la Préfecture de la Région des Pays de la Loire et de la Loire-atlantique
  • la Direction Régionale et Départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion Sociale (DRDJSCS)
  • La Direction des Services Départementaux de l’Education Nationale (DSDEN 44)
  • l’Agence Régionale de Santé (ARS)
  • le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes (CHU)
  • le Centre Hospitalier de Saint-Nazaire
  • le Conseil Départemental de Loire-atlantique
  • la Ville de Nantes
  • la Ville de Saint-Herblain
  • la Ville de Châteaubriant
  • la Caisse d’Allocations Familiales de Loire-atlantique (CAFLA)
  • la Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT)
  • la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (CPAM)
  • le Centre Communal d’Action Sociale de Nantes (CCAS)
  • le Centre Communal d’Action Sociale de Saint Herblain (CCAS)

Les associations du réseau national de l’interprétariat médical et social pour l’intégration :

  • Adate (Grenoble)logos associations signatires de la charte
  • Aptira (Angers)
  • Cofremi (Toulouse)
  • ISM Corum (Lyon)
  • ISM (Paris)
  • Mana (Bordeaux)
  • Migrations Santé Alsace (Strasbourg)
  • Réseau Louis Guillou (Rennes)

 

Actes des colloques

Actes des colloques

 

  • Colloque régional Migrants et Santé, « Se comprendre pour accéder aux soins », colloque organisé par l’ASAMLA – Nantes, Amphi FJT Porte Neuve, Vendredi 4 février 2011

Les actes du colloque sont ici !  Vous retrouverez la totalité des interventions ainsi que les résumés des débats.

 

  • Conférence nationale, L’interprétariat médical et social professionnel, exercice effectif des droits de la santé dans une société plurielle, ENA, Strasbourg, le 14 novembre 2012

colloque

les actes sont ici ! Vous retrouverez la totalité des interventions en plénières, des ateliers ainsi que les résumés des débats.

 

 

 

 

  • De la terre d’exil à la « terre d’accueil », un vécu traumatique pour les demandeurs d’asile et les réfugiés. Ensemble, osons ouvrir les yeux. Ensemble, osons prendre soin. » Nantes, 4 septembre 2012, Faculté de Médecine, Cliquez ici pour plus de détails

 

  • L’excision et les mariages forcés, Formation organisée par le Centre Interculturel de Documentation (CID), Nantes, le 5 janvier 2011

Mentions légales

Dénomination sociale :
ASAMLA / Association Santé Migrants de Loire-Atlantique
49-51 Chaussée de la Madeleine
44000 Nantes
Tél : 02 40 48 51 99

Directeur de la publication : Hervé DIVET

Hébergement :
OVH

La reproduction de tout ou partie des informations contenues sur le site est interdite sans l’accord préalable de l’ASAMLA.

 

Liens

La Fédération nationale GAMS est engagée dans la lutte contre toutes les formes de violences faites aux femmes et aux filles et plus particulièrement les mutilations sexuelles féminines, les mariages forcés et/ou précoces, les autres pratiques traditionnelles néfastes à la santé des femmes et des filles.

http://www.federationgams.org

Créée en 2003, l’Agence de développement des relations interculturelles pour la citoyenneté (ADRIC) a pour but de mieux faire connaître, de développer et de promouvoir la citoyenneté, l’égalité, la liberté et la laïcité en prenant en compte la dimension interculturelle de la société. Elle sensibilise, forme les acteurs publics,  associatifs ou au sein des entreprises, réalise des diagnostics et construit des outils méthodologiques.
http://www.adric.eu

La Cimade a pour but de manifester une solidarité active avec les personnes opprimées et exploitées. Elle défend la dignité et les droits des personnes réfugiées et migrantes, quelles que soient leurs origines, leurs opinions politiques ou leurs convictions. Elle lutte contre toute forme de discrimination et, en particulier, contre la xénophobie et le racisme. Tout particulièrement elle accueille dans ses permanences migrants, demandeurs d’asile et réfugiés, gère 2 centres d’hébergement à  Béziers et de Massy, est présente dans 8 centres de rétention administrative et dans 75 établissements pénitentiaires pour accompagner les personnes dans l’exercice de leurs droits. La Cimade contribue également à la défense des droits des personnes migrantes dans les pays d’origine, de transit et d’accueil.
http://www.cimade.org

Crée en 1992 à Toulouse , COFRIMI (Conseil et Formation sur les Relations Interculturelles et les Migrations) est un lieu ressources sur les relations interculturelles, les migrations, la prévention et la lutte contre les discriminations. Au niveau national il accompagne la mise en œuvre d’actions de sensibilisation, de formation et d’appui. Cofrimi propose également sur la région toulousaine un service d’interprétariat professionnel et de médiation sociale et interculturelle. A l’instar de l’Asamla l’association Cofrimi est signataire de la Charte nationale de l’interprétariat professionnel médical et social.

http://www.cofrimi.com

Créé en 1979, le Comité pour la santé des exilés (Comede) s’est donné pour mission d’agir en faveur de la santé des exilés et de défendre leurs droits dans le cadre des consultations et des permanences téléphoniques. Les actions du Comede sont conduites en partenariat avec des associations, institutions et professionnels de la santé, du droit et de l’action sociale.
http://www.comede.org

La Fédération des Associations de Solidarité avec Tou-te-s les Immigré-e-s (FASTI) conduit depuis près de 50 ans un projet militant pour le droit des personnes migrantes. Ce mouvement de solidarité avec les personnes immigrées est né dans les années soixante dans les bidonvilles de la région parisienne.
http://www.fasti.org

Le Gisti (Groupe d’information et de soutien des immigré·e·s) milite pour l’égal accès aux droits et à la citoyenneté sans considération de nationalité et pour la liberté de circulation. La présence en son sein de nombreux juristes, praticien⋅ne⋅s ou universitaires, place le Gisti dans la position revendiquée de l’« expert militant », alliant de façon étroite l’analyse juridique et le travail de terrain, l’usage du droit comme arme ou levier et la participation au débat public. L’activité du Gisti se décline autour de plusieurs pôles : conseil juridique, formation, publications, actions en justice, à quoi s’ajoute le travail au sein de collectifs ou réseaux interassociatifs.

http://www.gisti.org

Gynécologie Sans Frontières (GSF) est une Organisation Non Gouvernementale (ONG) composée de médecins et sages-femmes préoccupés par la santé des femmes dans les pays où précarités médicale, psychologique ou sociale existent. La fréquence et la sévérité des problèmes touchant les femmes (mortalité maternelle, M.S.T., SIDA, cancers gynécologiques) nécessitent l’expertise et l’action de spécialistes. Les actions de GSF concernent l’éducation des populations, la formation de professionnels et les soins apportés aux populations. L’association GSF intervient soit à titre individuel, soit le plus souvent en partenariat avec d’autres O.N.G.

https://gynsf.org

La Ligue française de défense des droits de l’Homme, « LDH », est une association généraliste qui regroupe les femmes et les hommes de tous horizons et toutes conditions, afin de réfléchir, discuter, agir pour la défense des droits et libertés, de toutes et de tous. Elle intervient sur l’ensemble du territoire à travers ses sections locales. Elle se revendique comme citoyenne, impliquée dans la vie politique, elle participe à ses débats. Elle combat les injustices, le racisme, le sexisme, l’antisémitisme et les discriminations de tous ordres. Elle mène une activité soutenue notamment par le biais de permanences en matière de droit des étrangers, pour l’égalité femmes-hommes, pour la liberté de création et contre la censure, et plus généralement en tout domaine où les droits sont bafoués. Elle intervient devant les tribunaux aux côtés des victimes de discriminations.
http://www.ldh-france.org

Créée en 1927 suite au procès du militant Samuel Schwartzbard la a Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) est une association où le débat, l’échange d’idées et la réflexion sont constants pour mieux agir et adapter le combat contre le racisme et l’antisémitisme à l’évolution de notre monde et de notre société. Elles rassemblent des intellectuels, des historiens, des juristes et des experts de nombreuses spécialités. Sept commissions suivent des domaines spécifiques, Jeunesse, Sport, Culture, Mémoire & Histoire & Droits de l’Homme, Education, Juridique, International qui mobilisent les sections locales présentes dans la France.
http://www.licra.org

 

Partout dans le monde, des hommes, des femmes et des enfants ne peuvent se faire soigner faute de moyens ou de droits. Médecins du Monde vient en aide à toute personne exclue du système de soins dans de nombreux pays. En France, Médecins du Monde accueille les personnes exclues du système de soins dans ses centres de soins et d’orientation. Qu’elles vivent à la rue ou dans un bidonville, qu’elles aient ou non des papiers, quelle que soit leur nationalité, ces personnes trouvent auprès des équipes de MdM un accès gratuit à des consultations de médecine générale. Grâce à des cliniques mobiles, des consultations sont assurées dans la rue, dans les centres d’hébergement d’urgence, les squats, les bidonvilles…
http://www.medecinsdumonde.org

 

Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) est une association française non gouvernementale, créée en 1949 par d’anciens résistants et déportés de la Seconde Guerre mondiale, qui se définit comme un moyen de revendication pour « l’égalité des droits entre tous les citoyens ». Agréé depuis 1983 comme « Association nationale d’éducation populaire »le MRAP est doté du statut consultatif auprès de l’ONU et est membre de la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH).
http://www.mrap.fr

 

A Nantes la Maison des Citoyens du Monde est un collectif associatif qui rassemble de manière large des structures et des individuels. Son objectif est de promouvoir l’indivisibilité et l’effectivité des droits humains (Civiques, politiques, économiques, sociaux et environnementaux) ici et dans le monde. L’équipe de la MCM anime des espaces de rencontres, de réflexions et d’actions collectives et milite pour une citoyenneté active et responsable. La MCM est membre du réseau d’information RITIMO spécialisé sur la solidarité internationale et le développement durable. Ce réseau réunit en France près de 90 structures membres et relais qui répondent au public en proposant de la documentation, des informations, des animations et des pistes pour agir localement les solidarités internationales.
http://www.mcm44.org 

Le Défenseur des droits lutte contre les discriminations et favorise l’accès aux droits des victimes de tels faits. Vous pouvez vous adresser au Défenseur des droits si vous estimez avoir été victime d’une discrimination. L’auteur présumé de cette discrimination peut être une personne physique (un individu) ou morale (une association, une société…), une personne privée (une entreprise) ou publique (un service de l’État, une collectivité territoriale, un service public hospitalier).
https://www.defenseurdesdroits.fr

L’Observatoire du Droit à la Santé des Etrangers est un collectif d’associations engagées contre les difficultés rencontrées par les étrangers dans les domaines de l’accès aux soins et du droit au séjour pour raison médicale. Les associations fondatrices étaient les suivantes : Act up Paris, Aides, Arcat, Cimade, Collectif national contre la double peine, Comede, Gisti, Médecins du Monde, Mrap, Sida info service. Le collectif entend porter des revendications communes, basées sur l’égalité de traitement entre nationaux et étrangers en situation régulière ou irrégulière dans le domaine de la santé : une couverture santé pour tous et un droit effectif au séjour pour les étrangers malades.
http://www.odse.eu.org

Créé à l’été 2005, le Réseau RECI (Ressources pour l’Egalité des Chances et l’Intégration) est composé de structures intervenant dans le domaine de l’immigration, l’intégration et/ou de la prévention contre les discriminations liées à l’origineintervient donc par mutualisation et capitalisation des connaissances sur la base des ressources disponibles (existantes et/ou produites par chacune des structures). Par son action, il vise à optimiser, favoriser l’action des acteurs et se dote d’un espace ressources et de ressourcement (y compris pour les membres du réseau).
http://www.reseau-reci.org

Reliance-Mip est un portail d’information et de ressources mis en place par l’association COFRIMI. Il a pour objet l’appui à l’ensemble des acteurs intervenant auprès des personnes âgées immigrées en proposant des informations, des ressources documentaires et méthodologiques ainsi qu’une offre de formation sur cette thématique.
http://reliance-mip.fr/

 

Le Réseau éducation sans frontières, ou Resf, s’est organisé à partir de 2004. Il réunit plus de 200 organisations (collectifs, de mouvements associatifs, syndicats, organisations politiques) et de nombreux militants individuels militant contre l’éloignement d’enfants étrangers scolarisés en France, causé par l’éloignement de leurs parents étrangers en situation irrégulière. Son organisation n’est pas hiérarchisée et ce réseau n’a ni représentant élu, ni porte-parole, ni principe d’adhésion ou de trésorerie. Son objectif principal est le soutien et l’accompagnement des élèves étrangers majeurs et mineurs de la maternelle à l’université.

http://www.educationsansfrontieres.org/

Créée en 1951 l’association service social migrants est délégataire de service public pour l’accompagnement social des personnes migrantes. S’appuyant sur une équipe de professionnel du travail social ses différentes activités individuelles ou collectives en direction du public et des intervenants visent la prévention, l’insertion sociale et professionnelles, la lutte contre l’exclusion, l’information et la formation. A ce jour l’Assfam est présente dans 4 régions et 11 départements (Paris, Hauts de Seine, Seine-Saint-Denis, Val de Marne, Nord, Rhône, Isère, Loire, Doubs, Haute-Saône, Territoire de Belfort).

http://www.assfam.org/

Née au début de l’année 2000 de la fusion de la Commission de Sauvegarde du droit d’Asile, de la Coordination Réfugiés et du Comité de liaison, la Coordination Française pour le Droit d’Asile (CFDA) rassemble une vingtaine d’organisations qui, en France, sont engagées dans la défense et la promotion du droit d’asile, en référence à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et à la Convention de Genève sur les réfugiés ainsi que, notamment, à la Convention Internationale sur les Droits de l’Enfant et à la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l’Homme et des Libertés Fondamentales. Dans ce cadre, la CFDA intervient dans le débat public sur les questions relatives à l’asile, en France et en Europe, et fait connaître ses positions et le fruit de ses travaux auprès des administrations chargées de l’accueil et de la protection des demandeurs d’asile et des réfugiés.

http://cfda.rezo.net/

 

France terre d’asile, fondée en décembre 1970, a principalement pour objectif le respect du droit d’asile et le suivi de l’application de toutes les conventions internationales. L’association poursuit en particulier les actions suivantes : la promotion auprès de l’opinion et des pouvoirs publics de la tradition d’asile et des migrations de droit, la contribution à l’accueil des demandeurs d’asile et des apatrides, des réfugiés reconnus, des bénéficiaires de la protection subsidiaire et temporaire et de leurs familles, l’intégration des migrants, la protection des jeunes étrangers mineurs isolés, l’information, la formation, l’audit en faveur de la protection internationale et de l’accueil des populations migrantes, la réinsertion dans le pays d’origine des personnes qui souhaitent y retourner volontairement.

http://www.france-terre-asile.org/

 

Migreurop est un réseau européen et africain de militants et chercheurs. Il réunit 47 associations et des membres individuel-le-s dans 17 pays du Moyen Orient, d’Afrique et d’Europe. L’objectif de ce réseau est d’être un observatoire des mouvements et politiques migratoires et d’être une force d’interpellation des unions européenne et de ses états membres.

http://www.migreurop.org

 

Le Collectif National Droits de l’Homme Romeurope, créé en octobre 2000, regroupe 41 associations et collectifs locaux, qui ont pour objet commun le soutien et la défense des droits des personnes originaires d’Europe de l’Est, Roms ou présumées Roms, vivant en bidonville, squat ou autres lieux de survie en France. L’association s’attache à défendre l’accès au droit commun et l’effectivité des droits de ces personnes en France et à combattre toute forme de racisme, de discriminations ou d’incitation à la haine en raison de la nationalité ou d’une appartenance ethnique réelle ou supposée.

http://www.romeurope.org

 

Migrations Santé France a été initié en 1970 par des professionnels de la santé : médecins, psychiatres, psychologues, infirmières, assistantes sociales, juristes, animateur sociaux soucieux échanger autour de leur pratiques auprès des travailleurs étrangers. La production d’études et la publication de la revue Migrations&Santé a permis d’alerter l’opinion et les institutions sur l’état sanitaire et sociale des migrants. L’objectif est de répondre aux problématiques relevant du triptyque Immigration/Santé/anthropologie et interculturalité. Il se réalise autour des axes d’intervention suivants : la promotion de la santé, la formation, la production d’études et ressources documentaires.

https://migrationsante.org/

Le Centre Primo Levi a été créé en 1995 par la section française d’Amnesty International, Médecins du Monde, l’Action des Chrétiens pour l’abolition de la torture (ACAT), Juristes sans frontière et l’association Trève. C’est aujourd’hui la plus importante structure en France spécifiquement dédiée à l’accueil et aux soins des personnes victimes de la torture et de la violence politique réfugiées en France. Cette association propose une prise en charge pluridisciplinaire, psychologique, médicale et kinésithérapeutique mais aussi une aide sociale et juridique. Elle organise également des formations à destinations des intervenants et conduit un travail de sensibilisation en direction du public et des institutions.

http://www.primolevi.org/

La vie associative

L’organisation de l’association :

Les Président-e-s d’honneur :
Geneviève MORINIERE et Charles MOIGNETEAU

Administratrice honoraire : Odette OSSANT

Le Bureau : Annick ALLAIN, Bernard MESLE (secrétaire), Hervé DIVET, Yves HAMON (président), Marie-Claude LEBORGNE, Colette LE POLLOTEC, Monique Normand (trésorière)

Le Conseil d’Administration (vote de l’Assemblée Générale du 14 juin 2018) :

Annick ALLAIN
Françoise CHAILLEUX
Agnès CHIROL
Cécile CHOBLET
Hervé DIVET
Yves HAMON
Hélène LAMBERT
Marie-Claude LEBORGNE
Danielle LE GUEN
Colette LE POLLOTEC
Bernard MESLE
Monique NORMANT
Françoise OHEIX

 


Statuts de l’association :

Les statuts de l’Asamla : ils ont été présentés en juin 2011 puis votés par l’AG Extraordinaire de septembre 2011


Les rapports d’activités :

Rapport d'activités2018

Vous pouvez consultez ici le Rapport moral, d’activité et financier de l’année 2017 présenté et voté lors de l’Assemblée générale du 14 juin 2018.


Rapport d'activités2017
Vous pouvez consultez ici le Rapport moral, d’activité et financier de l’année 2016 présenté et voté lors de l’Assemblée générale du 15 juin 2017.


Rapport d'activités2016
Vous pouvez consultez ici le Rapport moral, d’activité et financier de l’année 2015 présenté et voté lors de l’Assemblée générale du 16 juin 2016.


Rapport d'activités2015
Vous pouvez consultez ici le Rapport moral, d’activité et financier de l’année 2014 présenté et voté lors de l’Assemblée générale du 18 juin 2015.


Rapport d'activités2014
Vous pouvez consultez ici le Rapport d’activités de l’année 2013 présenté et voté lors de l’Assemblée générale du 19 juin 2014


Rapport d'activités2013
Vous pouvez consultez ici le Rapport d’activités de l’année 2012 présenté et voté lors de l’Assemblée générale du 7 juin 2013


Rapport d'activités2012

Vous pouvez consultez ici le Rapport d’activités de l’année 2011 présenté et voté lors de l’Assemblée générale du 12 juin 2012


Rapport d'activités2011

Vous pouvez consultez ici le Rapport d’activités de l’année 2010 présenté et voté lors de l’Assemblée générale du 14 juin 2011


Rapport d'activités

2010


Rapport d'activités

2009

Vous pouvez consultez ici le Rapport d’activités de l’année 2008 présenté et voté lors de l’Assemblée générale du 16 juin 2009